Pro Tips

Teintes de peau

Trouver le bon ton

Pour de nombreux make-up artists, l'une des découvertes les plus passionnantes de leur parcours professionnel est le moment où ils peuvent vraiment identifier toute la gamme des nuances dans le teint et le sous-ton de la peau de chaque individu - c'est seulement à ce moment-là qu'ils peuvent comprendre les différences entre les deux, et pourquoi il est crucial de bien faire les choses. La couleur de la peau - ou le "teint" - est la couleur de surface, la nuance que vous voyez en un coup d'œil, qui se résume simplement à la quantité de mélanine dans la peau. Les teintes de peau varient, des tons les plus pâles aux plus foncés, mais sont généralement classées en quatre catégories : pâle, claire, medium ou foncée. Les choses commencent à devenir un peu plus complexes avec les sous-tons. Un "sous-ton" est la couleur subtile et atténuée, sous la surface de la peau, qui ne change pas avec l'éclairage, le bronzage, la couleur des cheveux ou tout autre facteur extérieur, et c'est ce que les maquilleurs doivent utiliser pour affiner leurs palettes.

Voyez vos vraies couleurs

Pour un œil non averti, il peut sembler ridicule qu'un visage soit composé de bleus, de jaunes, de rouges et de verts, mais les sous-tons sont en réalité un spectre de couleurs. De plus, un sous-ton n'a rien à voir avec la pâleur ou le hâle de la peau en surface - les mêmes règles s'appliquent donc à tous les tons de peau et à toutes les ethnies. Malgré l'infinie variété des teintes de peau, on distingue généralement trois catégories : chaude, froide et neutre. Les sous-tons chauds sont jaune, pêche et or avec des veines vertes. Les sous-tons froids sont rouges et roses avec des veines bleues. Les sous-tons neutres sont principalement olive ou une combinaison de sous-tons chauds et froids. Pour un MUA, avoir un bon œil pour les sous-tons de la peau et identifier s’il est chaud, froid ou neutre, est essentiel pour le look général du maquillage - de l'obtention de la bonne nuance de fond de teint, jusqu'à la sélection des couleurs pour les lèvres, les yeux et les joues. Jos Brands, expert MUA et Head of Education chez Kryolan, commente : "Lorsque je pose les yeux sur un modèle pour la première fois, normalement je peux immédiatement établir le sous-ton, mais c'est parfois plus difficile. Certaines personnes ont une combinaison inhabituelle de sous-tons et teinte de surface". Paul Merchant, Global Head of Make-up chez Kryolan, ajoute : "Certaines personnes peuvent avoir des nuances différentes sur leur visage. Par exemple, les joues peuvent être chaudes, mais le front et le menton sont froids. C'est pourquoi il est important d'utiliser une palette avec une grande variété de nuances. Si vous n'utilisez qu'une seule teinte sur l'ensemble du visage, cela peut finir par ressembler à un masque".

L'épreuve théorique

Un fond de teint qui ne correspond pas aux sous-tons uniques de la peau peut jurer et paraître "hors-sujet". C'est là que les principes de la théorie des couleurs entrent en jeu (voir M.U.I. Numéro 3) - si des couleurs opposées sont placées l'une sur l'autre, elles peuvent se neutraliser. Ainsi, si vous utilisez un fond de teint trop chaud ou trop froid sur un sous-ton neutre, il peut paraître orange ou rose. De même, si vous utilisez une couleur chaude sur un sous-ton froid, ou froide sur un sous-ton chaud, elle peut apparaître grise.
Si la peau est bronzée ou si l'éclairage est particulièrement fort ou tamisé, veillez à choisir des teintes plus claires ou plus foncées avec le même sous-ton - il ne s'agit pas simplement de choisir la teinte suivante plus claire ou foncée. Jos Brand explique comment la théorie des couleurs peut être utilisée lorsqu'une solution rapide est nécessaire : "Parfois, il n'est tout simplement pas possible d'obtenir le fond de teint exact, auquel cas vous devez mélanger la bonne teinte vous-même. Cela ne peut fonctionner que si vous avez une bonne connaissance de la théorie des couleurs et de l'harmonie".

Teinte de peau

C'est la couleur de surface de la peau, normalement classée comme pâle, clair, medium et foncé. De nombreux facteurs peuvent modifier la teinte de surface de la peau, tels que l'exposition au soleil et l'état de la peau, mais le sous-ton de la peau restera toujours le même.


Sous-ton de peau

Les sous-tons de peau sont classés comme étant chauds, froids et neutres. Les sous-tons froids sont le rose, le rouge et le bleu, les sous-tons chauds sont le pêche, le jaune et l'or.


Découvrez votre sous-ton



Faites preuve de créativité

Une fois que vous avez le bon fond de teint, pensez au reste du maquillage. Lorsque vous travaillez sur une peau aux sous-tons chauds, les couleurs chaudes à base de jaune, d'orange et de rouge sont plus flatteuses. Cependant, les bleus et les verts aux tons plus froids peuvent s'avérer efficaces en couleurs de contraste. Les peaux aux sous-tons froids sont flattées par le vert, le bleu et le rouge aux tons bleus, mais les tons plus chauds, comme le rouge chaud, l'orange et le jaune, peuvent être utilisés pour un look audacieux. Il existe également un rouge à lèvres classique pour toutes les nuances, rouge-orange pour les tons chauds et rouge-bleu pour les tons froids. Les peaux aux sous-tons neutres, comme les peaux olive, ou les peaux avec une combinaison de sous-tons chauds et froids, s'y retrouvent avec presque tout. Lorsque vous créez un type de maquillage, tenez compte des principes d'harmonie des couleurs pour éviter un look chaotique, mais n'ayez pas peur d'expérimenter. Paul Merchant vous invite à faire confiance à votre propre jugement : "Vous pouvez voir de vos propres yeux si une couleur pour les lèvres, les yeux ou les joues fonctionne sur une personne - et si ce n'est pas le cas, démaquillez-la. Certains de mes looks les plus réussis au fil des années ont été réalisés à travers l'expérimentation".



Conseils et astuces

Les make-up artists doivent voir le modèle en personne avant de pouvoir déterminer les véritables sous-tons de sa peau, car sur une photo, sa peau peut apparaître différente avec les retouches numériques, l'éclairage ou le maquillage, et, bien sûr, vérifiez toujours à la lumière du jour si possible. Il existe un certain nombre de tests de base que vous pouvez effectuer lorsque vous vous intéressez à la peau pour déterminer les sous-ton. L'une des premières choses qu'un MUA doit vérifier sont les veines ; si elles sont bleues, la peau a des sous-tons froids. Si elles sont vertes, alors ils sont chauds. Et si la peau semble avoir des veines bleues et vertes, ils sont neutres. Un excellent plan de secours est le "test blanc vs. crème" : il suffit de placer deux vêtements, un de chaque couleur, sur une peau non maquillée et de voir lequel convient le mieux au teint de la peau. Le blanc met en valeur les sous-tons chauds, le crème, les sous-tons froids. Si les deux couleurs sont parfaites, alors le sous-ton est neutre.
Si vous n'êtes toujours pas sûr à 100%, demandez au modèle quelle couleur de bijoux il préfère porter. Si les bijoux en or rehaussent son teint, les sous-tons sont chauds. S’il préfère les bijoux en argent sur sa peau, les sous-tons sont froids. Et s’il aime les deux, les sous-tons sont probablement neutres.